vendredi 13 décembre 2019

mardi 3 décembre 2019

Jupiter en chute en Capricorne (Décembre 2019)


J'attendais ce moment où Jupiter entrerait en Capricorne signe dans lequel il est en chute
Nous y sommes depuis hier 2 décembre 2019 !

Une dernière "parade" pour notre Jupiter puisqu'il est conjoint à (68) Leto la maîtresse de Zeus (donc la sienne) !!! et mère d'Apollon et d'Artémis dans la mythologie grecque.
Vite une dernière conquête....
 


Au même moment le Soleil est conjoint à (4416) Ramsès qui nous ramène à la problématique du nom .... Ne dit-on pas que Jupiter voudrait éclipser le Soleil comme Dieu des Dieux ? 

Jupiter en Capricorne peut perdre de sa verve et de sa magnificence.... Il n’est plus autant à l'aise que dans son signe domicile où il vient de séjourner une année. 
Certains disent qu'il aime ce signe Capricorne car cela favorise son besoin d'ambition, pour ma part je n'en suis pas du tout convaincue.....il doit ici freiner ses élans, ses excès et cela ne lui convient pas trop ....il manque de "place " pour étendre ses besoins de gloire et de conquêtes en tout genre.

Il va entrer en contact avec la solitude du monde saturnien, l'obligeant à plus d'introversion, à une réflexion d’ordre spirituelle en restant dans sa grotte plus qu'en parcourant le monde et les groupes.

L'isolement ne lui convient pas du tout .....pas plus que l'austérité !

Par contre dans les thèmes matérialistes, Jupiter pourra exercer sa puissance  en imposant son autorité, s'alliant alors à Saturne.....et je ne crois pas que le monde actuel supporte ce besoin de réussite matérielle.... pas plus que les excès de pouvoirs liés à une forme d'autoritarisme aiguë.

Une planète en chute peut si elle est contrariée par un environnement contraignant, se révéler très négative ...ici l'on peut craindre que son souci de "briller" soit restreint et donc qu'une rébellion s'installe venant accentuer les mouvements contestataires et revendicateurs (justifiés ou non), déjà enflammés....dans le monde entier...L'intransigeance est un symptôme de Jupiter en chute d'après moi....( l'exemple de Margaret Thatcher Balance avec Saturne à l'ascendant Scorpion sextil Jupiter)

En ce qui concerne notre Terre ...tout ce qui sourde depuis des années peut s'embraser et amplifier les irruptions volcaniques et tremblements de Terre déjà existants...





Doit-on être rassurée de voir (679) Pax conjoint à Pluton ce jour à 21°50 Capricorne ? 
Ce jour Jupiter est maître solaire et maître de la Lune ...c'est le JOUR J pour s'interesser à lui 

Oui gardons l'espoir en un jour meilleur....Il sera temps de s’inquiéter lorsque Mars viendra lui aussi en Capricorne mi Février 2020....



Rédigé le 3 Décembre 2019
Soleil 10°56 Sagittaire Texte du degré 11 Sabian :
Se fier aux réactions de son organisme.
« Dans l'aile gauche d'un temple archaïque, une lampe brûle dans un récipient à forme humaine ».  Importance de "retrouver son corps" pour compenser les effets d'une intellectualisation trop prononcée.

(Je vais donc aller marcher car il fait froid et beau !! - Maïtha)

 

679 Pax : la paix , le statisme  (statuquo) Nommé pour la déesse romaine de la paix. Astrologiquement, Pax indique le pacifisme, désirer la paix et la tranquillité, en négatif   résistance au changement, extrême conformisme et conservatisme.

mardi 26 novembre 2019

Les abus sexuels pointés via la position de certains astéroïdes

Il y a quelques 15 jours je vous parlais de Marie Laforêt et du marquage de son Soleil conjoint à Philomena

La semaine passée je lisais le magazine Psychologie et l'interview de Flavie Flament sur sa reconstruction suite à la sortie de son livre "La consolation" en Octobre 2016
et le décès de David Hamilton en novembre 2016 après les révélations contenues dans ce livre ...suicide

Elle ne le nomme pas dans le livre mais livre son secret après sa mort....

Flavie Flament est née le 2 juillet 1974 à 04h50 à Valognes (Manche)





Il m'est naturellement venu à l'esprit de rechercher l'astéroïde Dejanira (157) ainsi que (196) Philomela et (204) Kallisto mais aussi (8308) Julie-Melissa  (voir sens de ces astéroïdes en bas de post)




L'heure de naissance de David Hamilton n'est pas connue mais il est possible de poser son thème en synastrie sur le thème de Flavie Flament  et là .....né le 15/4/1933



En première lecture c'est le trio Soleil -Uranus - Vénus de DH qui se pose sur le Chiron de FF qui saute aux yeux et marque le drame qu'elle a vécu.

Puis Saturne conjoint à (443) Photographica de DH sur l'astéroide Psyché de FF++la Lune noire karmique de DH sur la Vénus de FF
Neptune des 2 en carré à 7° 40 Vierge et Sagittaire : Neptune les illusions mais aussi la photographie

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'histoire David Hamilton photographe réputé avait Flavie Flament comme modèle ...enfant... et a abusé d'elle.

A noter aussi hors abus sexuel chez FF l'astéroïde (443) Photographica qui se trouve à 7° 8 Cancer donc juste sur son Mercure + ascendant + Saturne + Soleil (Saturne Soleil l'homme plus agé) sa vie sera marquée par l'image.....

Mais quand j'en arrive à rechercher les astéroïdes déjà nommés ci-dessus certains "matchent" comme on dit dans les sections de recherches !!




Avoir ( 157) Dejanira conjoint chez ces 2 personnes chez FF à 7°35 et chez DH à 8° 40 Bélier est un marquage évident de cette inadmissible rencontre.

Le (204) Kallisto de DH à 20° 20 Gémeaux sur le Noeud Sud de FF ....rappel karmique à nouveau ..
Ce même (204) Kallisto étant conjoint à Neptune dans le thème de FF à 6°49 Sagittaire

(8308) Julie - Melissa conjoint au  Mars en Lion chez FF ....

Il y a aussi cette force de persuasion de DH sur FF que l'on retrouve avec l'astéroïde (118) Peitho - celui de DH  se  trouve sur le Pluton de FF

Naturellement je suis allée regarder sur le thème de Benjamen Cecaldi ( né le 28 Mars 1970) : le Soleil de BC est exactement sur le (157) Dejanira commun de FF et DH - il a dû évidemment fonctionner comme un révélateur ( photo) pour que remonte chez elle suffisamment de souvenirs et qu'elle écrive...ce livre "La Consolation" paru le 19 Octobre 2016 quant Uranus transite son Chiron natal opposé lui-même à sa position natale.

(Dejanira Rubens, Peter Paul 1577–1640)

AJOUT après échanges avec Richard Doyle :
""""Même si cet astéroïde n'est pas nommé pour David Hamilton... il existe (452) Hamiltonia... et dans le thème ( n ) de Flavie Flament il se situe 10°08r Sagittaire, encadré par la Lune 13°28 et... Neptune 7°24... de plus Hamiltonia sextile  à (4) Vesta 11°29 Balance.
Ce n'est pas la première fois que j'observe un lien entre Neptune et (4) Vesta dans des cas d'abus sexuel... c'est même la première combinaison que j'examine dans une telle situation. Ici, c'est en plus signé par son auteur... et (452) Hamiltonia, sert en quelque sorte de trait d'union entre Neptune et Vesta.
L'apport de (4) Vesta... je dirais que c'est la notion de la pureté perdue... ce sentir « souillé »., mais en plus de porter en soi la peur de la « punition » ou des sanctions... donc un sentiment de culpabilité, même si la personne n'est pas l'abuseur, mais la victime. Les vestales si elles perdaient leurs virginité... peu importe de quel façon, elles étaient très sévèrement punies... allant jusqu'à être enterrées vivantes.
Donc (4) Vesta véhicule ce « lourd secret » qui est enfoui et refoulé dans la conscience de l'abusé... d'où le fait qu'il faut beaucoup de temps pour pouvoir en parler et dénoncer l'abuseur."""


Cela peut nous faire réfléchir à nos propres vies.... il y aurait-il des moments où un NON a été enregistré comme un "pourquoi pas" .... et compris comme un OUI ....

En cette période de manifestations et de mise en exergue des violences faites au femmes je vous laisse faire les recherches sur les cas que vous pourriez connaître....

 à Ploemeur le 26/11 /2019 juste au moment de la Nouvelle Lune Sagittaire
Maïtha Lobjois




Issus toujours de https://microastrologie.blogspot.com/2019/09/

157 Dejanira : Abus sexuel
Abus, violation de limites physiques, abus sexuels. J'ai vu l'astéroïde Dejanaira revenir maintes et maintes fois comme un indicateur fiable de la violence à l'enfance, en particulier l'abus sexuel. Source : http://straightwoo.com/2016/05/30/asteroids-pain-loss-abuse/
Pour ma part , j'ai toujours retrouvé Dejanire lorsque la sexualité n'est pas dénuée de la notion de pouvoir.


196 Philomela : être sexuellement abusée, tout vérité n'est pas bonne dire, être métamorphosé, échapper à l'ultime violence
Philomèle et Procné étaient les deux filles du roi Pandion d'Attique. Philomène pour avoir voulu dire qu'elle a été abusée par le mari de sa soeur se fait couper la langue. Elle raconte alors son histoire dans un tissage et sera métamorphosé en hirondelle. Source : https://mythologica.fr/grec/procne.htm.  Cet astéroïde raconte la difficulté d'aimer sexuellement deux personnes du même sang   



204 Kallisto : subir un viol, être trompée, erreur fatale,exil,reconnaissance finale
Kallisto est une nymphe dont le nom signifie la plus belle .Callisto faisait partie de la suite d'Artémis qui commandait à ses compagnes une stricte chasteté. Zeus, dieu souverain et père d'Artémis, s'éprit d'elle et imagina une ruse pour la séduire. Il pris les traits d'Artémis pour l'approcher sans éveiller sa méfiance et s'unit à elle par surprise. Tombée enceinte à l'issue de ce viol, elle chercha à cacher son état à Artémis, mais fut découverte lors d'une baignade dans la rivière.Artémis entra dans une vive colère et la chassa de sa suite. Callisto ayant enfanté un fils, Arcas, Héra, épouse de Zeus, choisit ce moment pour châtier sa rivale en la transformant en ourse, condamnant la malheureuse à trouver refuge dans la montagne. Quinze ans plus tard, Arcas devenu jeune homme, chassait dans les montagnes lorsqu'il tomba nez à nez avec Callisto. Zeus ne permit pas que le fils portât le coup fatal à sa mère, il les fit enlever tous deux pour les placer dans le ciel où ils forment les constellations de la Grande et de la Petite Ourse. https://fr.wikipedia.org/wiki/Callisto_(mythologie)


8308 Julie-Mélissa : victimes de pédophilie
Nommé en mémoire de Julie Lejeune et Mélissa Russo deux des victimes de Marc Dutroux


118 Peitho : persuasion, séduction, intelligence, force attractive, cohésive, beauté, l'art de la parole (le bon usage des mots), la mise en valeur , l'harmonisation, possiblement un moteur de la vie démocratique et des rapports matrimoniaux ou un miroir aux alouettes. En savoir plus : https://microastrologie.blogspot.com/2018/08/118-peitho-la-persuasion-et-la-seduction.html


samedi 16 novembre 2019

Signes et maisons d'EAU à l'honneur !

En regardant le thème du jour : 
un constat les signes et maisons d'EAU sont mis en exergues.
Une bourrasque émotionnelle pourrait vous déséquilibrer !



Nous sommes toujours en Scorpion signe d'eau, (2) des eaux stagnantes, qui nous proposent de plonger dans notre inconscient.
A l'heure du montage du thème (15 h 20 local) ce Soleil est en plus en maison VIII maison d'eau. ( c'est aussi une maison de finalité (5) comme les suivantes citées plus bas)

La Lune est en Cancer signe des eaux primordiales (1) qui nous ramène à notre arrivée sur Terre et à nos émotions familiales. 
A l'heure du montage du thème  Madame la LUNE est en maison d'eau (4 ) la IV et conjointe au Noeud sud.( maison de finalité aussi (5))
Conjoint à la Lune (69) Hesperia (7)

L'ascendant est en Poissons (3) et Neptune second maître est en maison XII maison d'eau encore ! Ici c'est l'océan des possibles avec une noyade assurée pour qui n'accepte pas un monde sans barrières, sans repères, sans cadre.....
Maison de finalité (5) par excellence puisque terminant le zodiaque qui a commencé en Bélier.

Je remarque un beau triangle majeur entre Lune en maison IV - Mercure (conjoint à 466 Tisiphone) en maison VIII et Neptune (conjoint à 443 Photographica) en maison XII.  

Pour voir au delà de ce triangle facilitant l'opposition Lune Saturne (conjoint à 69230 Hermès) fait office de barre structurante et termine une configuration dite : cerf-volant.(6)

Avec une autre vision nous pouvons créer un cerf-volant sur l'astéroïde (1221) Amor opposé à Neptune.

Vous trouverez ci après des données techniques, théoriques,  concernant les signes et maisons d'eau, les maisons dite de finalité,  le triangle majeur et le cerf-volant, et les astéroïdes (7).

Si ce message semble bizarrement plus théorique et technique que ce que j'écris d'ordinaire, c'est sans aucun doute que .....pour ne pas m'envoler avec ce cerf-volant, j'ai opté pour Saturne et le retour à la terre ferme...


Les signes d'eau : Cancer - Scorpion - Poissons 


Selon Alice Bailey 


Cancer (1) signe dans lequel la personnalité est préparée afin d'être illuminée par la pleine manifestation du Soi transpersonnel.


Phrase clé: « Je bâtis une maison illuminée et je l'habite »



Traits positifs: Sens de la famille, instinct protecteur tenace, stabilité, persévérance, imagination créative, sensibilité émotive, réalisation du tout.

Traits négatifs: Hypersensible, humeur changeante, attachement excessif à la famille, peur de se détacher, craintif et inquiet, timide, n’oublie rien, refuse de se libérer, sur protecteur à l'excès, sentiments d'infériorité, régression.

Selon Fabienne Proz 
 
Cancer (1)
Apprendre à se centrer. S'ouvrir à son monde intérieur, à sa sensibilité et à ses besoins. S'éveiller au "sens maternel" dans le sens de favoriser l'éclosion de ce qui est à l'état de germe encore et demande une maturation. Être réceptif par essence tel un calice. Se laisser toucher au niveau du coeur. Rentrer en contact avec son imaginaire.
Principe d'Unité : Présence à soi-même
Principe de division : Être centré sur soi 



Selon J CL Genel   
Cancer (1)
Signe d'Eau, le Cancer correspond à la Maison IV cosmique, c'est-à-dire au foyer. Le fœtus s'y incarne, d'où l'attachement des natifs de ce signe à la Mère. La Lune est sa planète, accentuant encore ce lien maternel et faisant du Cancer un être d'une extrême sensibilité, très émotif, qui demande attention et surtout sécurisation de façon permanente.

La carte du Tarot qui lui correspond est la Lune (arcane 18), symbole de la mère, de l'enfant, de l'eau, de la fécondité.

Ce signe est appelé aussi "Porte d'entrée des âmes", la toute première incarnation de l'âme se ferait pour tous dans le Cancer. La toute dernière, celle qui est obligatoire, car toute âme peut revenir ""à son gré" sur Terre pour aider ses frères, se ferait dans le signe opposé, le Capricorne, appelé "Porte de sortie des âmes".

Le Cancer est un rêveur, regrettant et recherchant le Paradis perdu dont il garde inconsciemment la vision. Ce sensible, ce doux, peut avoir des colères très violentes, surtout lorsqu'il se trouve face à l'injustice ou l'intolérance qu'il ne supporte pas
Cherchant sans cesse la protection maternelle, il lui faudra mûrir, acquérir la confiance qui lui manque, confiance en lui-même en tout premier lieu, puis en ceux qui l'entourent et enfin en Dieu .



Selon Alice Bailey 
 
Scorpion (2)
Le signe dans lequel le Soi transpersonnel s'engage dans une guerre contre le soi personnel. Le résultat est la «mort» symbolique de la personnalité, qui renonce à tous désirs de séparation et à ses constructions égocentriques.



Phrase clé: « Je suis le guerrier et je sors triomphant de la bataille »



Traits positifs: Puissance de transformation, perception pénétrante, endurance, persévérance, intensité magnétique, pouvoir de triompher, profondeur de caractère, pouvoir de régénérer, pouvoir de confronter le Soi à «l'ombre».

Traits négatifs: Destructeur, régression, instinct de vengeance, tricherie, jalousie, destruction et autodestruction, possessivité, orgueil, agressivité


Selon Fabienne Proz 

Scorpion(2)

Permettre les processus de transformation. Accueillir le bouleversement. Prendre le risque de "mourir" pour "renaître". Encourager la profondeur relationnelle, le contact avec sa psyché. Savoir se mettre à "nu", se montrer dans sa vérité.



Principe d'Unité : Faire fusionner les contraires

Principe de Division : Détruire un pôle pour faire l'expérience de l'autre, le marasme émotionnel

Selon JCL Genel


Le Scorpion (2) lui, est donc le deuxième signe d’Eau. Signe des Eaux stagnantes. Mais après la naissance, nous venons vivre tout un périple, pour atteindre enfin un jour ce Tout, vers lequel nous tendons en permanence. Le Scorpion symbolise bien ce périple, la vie, ... et la mort, ou plus exactement la transformation de toute chose.

Il sait intuitivement qu’il peut parvenir à cette transformation qui le portera vers une libération qu’il recherche au travers de multiples expériences.

Dans ses Eaux stagnantes, le Scorpion tourne sans fin, cherchant une porte de sortie, la liberté, qu’il pressent si fort, mais ne peut encore atteindre. Il a tendance à se sentir coupable, car il sait qu’il lui faut parvenir à une purification de son être, physique, mental et spirituel. Or, il est en permanence assailli par des désirs violents. Pluton et Mars sont les deux planètes qui le gouvernent et c’est le Feu de Mars qui, joint à l’Eau de son signe, en fait un être doué d’une exceptionnelle adaptation, mais qui peut le conduire parfois à la destruction.

C’est peu à peu, au cours de sa vie, que le Scorpion comprend qu’il ne faut pas se laisser enfermer dans des pensées négatives, mais au contraire tenter de voir les aspects positifs du thème natal pour aller vers une transformation profonde, transformation demandée par cette Maison VIII qui est la sienne .
 
Signe d’Eau, ce sont les émotions qui le caractérisent, et quoi qu’il fasse, tôt ou tard, il sera attiré par cette purification à laquelle il aspire inconsciemment, puis avec force, pour devenir l’aigle, l’oiseau qui du haut du Ciel voit tout d’un seul coup d’œil.

Alors, le Scorpion n’aura plus besoin de piquer l’autre, ce qu’il fait constamment, parce que c’est plus fort que lui, tant qu’il n’a pas saisi l’importance de son travail intérieur. Il est aussi l’opposé de la Vierge qui elle, est perpétuellement en quête de purification. La Balance étant leur point d’équilibre.
Lorsque le Scorpion aura franchi ce passage difficile de transformation totale, il pourra alors, se fondre dans les Eaux Universelles des Poissons  
  

Selon Alice Bailey 
 

Poissons (3)

Le signe dans lequel la pleine puissance du Soi transpersonnel infuse à travers la personnalité libérée, dans le but de sauver et de racheter l'humanité. Essentiellement, le Poisson est le signe des Sauveurs. 



Phrase clé: « Je quitte la maison du père, et en revenant, je sauve »

Traits positifs: Compassion, abnégation, sensibilité, intuition, Rédemption, patience, imagination, inclusivité, puissance de sauver et aptitude à la guérison.
Traits négatifs: Evasion, échappatoire, rêverie, intouchable, illusions et désillusions, sentimentalité, besoin d'être aidé, utopie, hypersensibilité, culpabilité.
 

Selon Fabienne Proz 

Poissons (3)Se sentir dans l'Unité, dans la complétude. Être dans la Tout et dans la plus infime de ses parties : "Ce que vous faites au plus petit d'entre vous, c'est à moi que vous le faites " (Jésus). Faire l'expérience de la grâce, de l'amour, de l'illimité, de l'éternité, de l'immortalité. Se libérer de l'espace-temps, de la forme, du jugement. Développer la compassion. Trouver la sérénité, la paix.

Principe d'Unité : Être partie du Tout
Principe de Division : Se diluer dans le Tout
 


Selon JCl Genel

Le Poisson (3) vit dans l’irréel, l’infini, l’émotionnel...   
Le Poisson, généreux, empli de compassion, doit s’atteler avec courage à l’apprentissage des mesures, des limites.  




les maisons d'eau  par Chris TURNER (4)
Les maisons dont il est question ici sont la maison IV, la maison VIII et la maison XII, parfois appelées maisons d’eau puisqu’elles sont les trois maisons naturellement liées aux signes d’eau, le Cancer, le Scorpion et les Poissons. De toutes les maisons, elles sont peut-être les plus difficiles à comprendre car elles traitent des profondeurs, ce qui n’a rien à voir avec la pensée rationnelle.

Elles ont à voir avec les royaumes émotionnels, les interactions psychologiques qui constituent un continuel courant de fond dans chaque partie de la vie. Elles représentent le mystérieux, les secteurs inexpliqués de l'existence. Je préfère les appeler les « maisons psychiques », du nom que leur a donné le remarquable astrologue américain Marc Edmund Jones ; non que leur accentuation signifie nécessairement que l'on a une sensibilité parapsychologique, mais parce qu’elles ont à voir avec la psyché et que cela stimule les autres secteurs de nos vies.

Ces trois maisons sont celles où nous démontrons nos côtés « animaux », ces instincts qui mènent toute la vie sur terre

Signes d'eau, maisons d'eau

Il est intéressant de constater qu’il n’y a que l’Homme, et sa disposition unique à la rationalité, à avoir des problèmes à comprendre les maisons psychiques et à les gérer. Toutes les autres formes de vie mènent leur existence dans un environnement de maison d’eau, avec lequel elles entretiennent un rapport simple. Elles ne le jugent jamais, naturellement,  pas plus qu’elles ne le remettent en question.

Puisqu'il existe diverses segmentations des signes, ces segmentations peuvent être appliquées aux maisons. Personne ne doute de l’orientation personnelle du Bélier, du Taureau et des Gémeaux, de la propension un peu plus sociale du Lion, de la Vierge et de la Balance, ou du détachement collectif du Sagittaire, du Capricorne et du Verseau. Mais le Cancer correspond autant au personnel qu’au social, le Scorpion à la fois au social et au collectif et le signe des Poissons peut être autant personnel que collectif.

On peut en dire autant des maisons, et ici la segmentation devient même plus confuse. Les maisons peuvent être vues comme une « évolution environnementale et de développement ». La première maison a strictement à voir avec le soi, l’environnement immédiat, le soi physique de chacun. La deuxième avec les besoins et les ressources personnels, comment chacun maintient le soi heureux et confortable, la troisième avec les pensées personnelles, la communication et les idées personnelles. Mais la quatrième ? D’un côté, il s’agit de nos humeurs et de nos habitudes personnelles, mais c’est aussi la famille... Il y a ici une connotation sociale.

Maison IV

Quand j’étais enfant, je me souviens que j'envoyais des lettres à mes amis de la façon suivante: Jane Smith, 2 Jones St , Newtown, Sydney, Australie, Terre, Système solaire, Univers. En agissant ainsi, j’exprimais d’une façon maison IV mes doutes infantiles dans la compréhension que mon amie était à un certain moment simplement Jane, et qu’en même temps elle était quelque chose de bien plus grand, qu’elle était une partie du collectif.

La maison IV est la conscience bourgeonnante de tout cela. Le savoir instinctif que « je ne suis pas seul », que je viens de quelque part. Je ne suis pas aussi individuelle que je le pense. Mon individualité est faite de milliers de générations de gènes transmis de parents aux enfants, et de ces gènes viennent tous les composants qui ME constitue - le physique (je ressemble à ma mère), le mental (je pense comme mon père), le matériel (j’ai suivi la profession de mon père, et lui celle de son père auparavant), et l’émotionnel, le spirituel et le psychologique aussi.
Ainsi, la maison IV a à voir avec la conscience du lien direct et personnel que l'on a avec le collectif, avec le grand tout, qui est avant tout les parents, et bien plus que cela avec ces générations qui vont suivre... C’est pour cela que la Vème maison a tant à voir avec les enfants, c’est le résultat direct de cette sensation de la maison IV.

À un certain niveau, ces trois maisons ont toutes une association avec la mort, le passage de l’âme. En fait, le grand Livre Juif de la Spiritualité, la Kabbale, nomme ces trois maisons « Les Maisons Terminales ». Dans la quatrième maison, il est question de la façon dont on fait face à la fin de la vie et de la conscience de la poursuite, par nos gènes et notre propre famille, de ce qu’on a porté soi-même par les gènes de nos propres parents et de leurs caractéristiques.
La quatrième maison concerne la survivance de qui je suis, pas seulement au niveau physique et matériel, mais dans la totalité, et particulièrement dans la sécurité de la connaissance de là où l’on est venu. Ces trois maisons ensemble sont une sorte de ventre maternel et la quatrième maison est la matrice personnelle, ainsi que la tombe émotionnelle et psychologique. Bien entendu, la même analogie peut être appliquée à une situation ou à un événement. La maison IV est la conscience de la fin de la matière, qui continue sous une autre forme.

Maison VIII

Sur le chemin de notre développement, la maison V concerne l’attraction entre nous et les autres, c’est la première prise de conscience qu’il y a les autres au delà du ventre maternel, au delà de notre propre famille, qui, après tout, n’est en fait qu’une extension de soi, de l’individu. On pourrait dire que c’est notre premier contact avec ceux qui sont en dehors de notre groupe génétique. La maison VI concerne les responsabilités que nous avons à l’égard des autres, la façon dont nous nous insérons dans un environnement coopératif, et la maison VII concerne la manière dont nous nous voyons nous-mêmes à travers les autres.

La maison VIII est la culmination de tout cela. En fait, toute relation passe par une évolution de la maison V vers la maison VIII, un développement en maturité et implication selon chaque maison dans laquelle elle passe, jusqu’à la capitulation et l’abandon ultime aux autres, traditionnellement représentés par la maison VIII et sa relation avec le sexe.
En outre, la maison VIII est "l'urgence de fusion", la compulsion d’être un avec une autre personne, le très profond besoin d’accomplissement après la prise de conscience que seul on n’est qu’une demie-personne et que nous avons besoin d’une "moitié complémentaire".
Avec la maturité, la maison VIII montre aussi comment on devient conscient de nos ombres et de nos projections en tant que propre "moitié complémentaire".
Par la maison VIII, nous rencontrons tous ces gens qui nous passionnent, positivement ou négativement. Ceux-ci déclenchent des sentiments profondément instinctuels, et souvent irrationnel, auxquels il est souvent difficile de résister. Il s'agit ici de la connotation « sociale » ou relationnelle de la maison VIII, sa connexion avec la V, la VI et la VII.
Mais la maison VIII concerne aussi la conscience de l’ombre instinctive collective, là où nous avons conscience des désirs collectifs, des haines et des luttes pour le pouvoir ; progressivement, nous nous déplaçons vers le domaine collectif de la IX, de la X et de la XI.

La maison VIII, c’est par elle que nous jugeons les autres, et inévitablement, c’est par elle que l’on passe quand on dit « je ne m’entends pas bien avec les Sagittaire, ou les Japonais... ». Sa connexion avec la mort est bien connue, et ici, dans la maison VIII, c’est le moment de la mort. On pourrait dire que la IV est la conscience de la mort imminente, et que la VIII est la mort elle-même, ou l’achèvement d’une situation. Dans ce sens, c’est aussi là où l’on s'oriente vers le domaine social, tout comme quand, au moment de la mort physique, la vie de quelqu’un devient une affaire publique. Pour certains ce sont leurs cinq minutes de gloire... La mort par elle-même est le moment où nous commençons à laisser aller tous nos attributs personnels et à faire notre première incursion dans le domaine collectif.

À un niveau psychologique et émotionnel, c’est le moment de l’introspection, le moment où on laisse aller l’ego personnel et où on comprend que ce qui se passe n’est qu’une partie d’un tout plus grand, une communauté ou une société, plutôt qu’une chose à laquelle on s’accroche pour des raisons personnelles.


Maison XII

J’aime rassembler la IX, la X et la XI comme maisons “politiques” parce que le séjour dans ces maisons nous apporte la conscience des problèmes sociaux et collectifs et le besoin de faire quelque chose à cet égard. Finalement, la lutte de la maison XI amène à laisser complètement aller les besoins personnels et les désirs, et ne faire qu’un avec le collectif. Mais on ne peut pas le faire avant d’être arrivé à la XII.
La maison XII concerne l’abandon total, et en cela elle est une partie des maisons collectives. En tant que dernière des maisons collectives, puisque la IV est le moment qui précède la mort, puisque la VIII est la mort elle-même, la XII est le moment qui suit la mort. Le moment où l’âme laisse derrière elle le corps terrestre -mais peut-être est-elle encore capable de le voir étendu dans sa forme matérielle. Alors oublions pour un moment les traditionnels mots-clés d’interprétation de la XII, comme le détachement, l’isolement, l’internement, etc., et pensons y dans les termes qui suivent.

La maison XII est l’échappée ultime de toute forme, c’est à dire les conditionnements émotionnels, les schémas de pensée et l’ego personnel lui-même. C’est comme une goutte d’eau tombant dans une piscine. Dès l’instant où elle touche la piscine, elle perd toute identité personnelle pour devenir une partie de la piscine toute entière, indiscernable parmi toutes les autres gouttes qui forment la piscine. Ce n’est pas une coïncidence si la maison XII est la dernière dans le cercle, la dernière du cycle d’évolution, car l’abandon est le plus difficile de tous les challenges auquel nous avons à faire face dans l'existence. La vie, tout au moins la vie terrestre, est construite sur le fait d’être un individu, ou d’être la réunion totale de nos parties en un seul individu, et nous combattrons jusqu’au bout pour conserver cette unicité.

Les maisons d’eau, ou psychiques, qu’importe, sont aussi concernées par la survie aux niveaux les plus fondamentaux et primitifs. Le schéma du "comment" ces maisons instinctives agissent sur le niveau de survie inconscient ou instinctif peut être perçu quand un animal, pourquoi pas un humain, est menacé d’une mort lente, comme cela s'est produit au cours de l’évolution, ou à plus court terme pour un animal dans un zoo mal tenu, ou pour un homme dans un camp de concentration lors de la seconde guerre mondiale. Dans cette situation, il y a une adhésion stricte à ce que la survie commande.
La première des choses qu’on abandonne, c’est la connexion avec la famille ou la communauté. La survie de l’individu est prépondérante, car si on survit, on peut s'y reconnecter plus tard. La seconde voie que l'individu emprunte est l’arrêt du processus de reproduction ; là encore, si l’individu lui-même survit, c’est quelque chose qui peut redémarrer une fois le danger passé et la santé retrouvée. Finalement, le corps physique cesse de combattre. Il se rend à l’inéluctable, qui, en fait, dans certains cas, lui permet de survivre plus longtemps ou de se transformer en une chose mieux adaptée à la survie dans l’environnement en question. Dans tous les cas, la motivation est la survie de l’espèce. Un individu est disponible, tout comme l’est sa capacité à se reproduire, les espèces ne le sont pas.

Et c’est seulement quand on s'est totalement rendu, ce qui est peut-être la chose la plus personnelle et la plus solitaire que chacun de nous ait à faire, c'est quand on a effacé l’ardoise que l'on peut envisager de reconstruire l’ego, de reconstruire une nouvelle individualité. Pour ceux qui s’intéressent à l’astrologie horaire, la maison XII est la maison VIII de la maison V. C’est la mort de l’auto-expression unique, qui permet à une différente forme du soi de naître et de se développer. C’est aussi permettre à la maison V de devenir la maison I, la transmission de ce que nous avons commencé dans notre propre maison I à nos enfants et à ceux qui nous suivront.
C’est cette conscience, le fait d’être autonome en fin de compte, qui fait d’elle la maison la plus personnelle de toutes. Et pour en terminer convenablement avec la maison XII, en une réflexion, la Kabbale définit la maison IV comme la tombe, la maison VIII comme le paradis des âmes et la maison XII comme le paradis de Dieu.



EN MAISONS DE FINALITE ou INTERIEURES - les IV - VIII- XII - EAU (5)
Ceux ayant un maximum d’astres dans ces maisons sont les plus sensibles et les plus sentimentaux. 
Ce sont des gens très intériorisés, disposant d’un inconscient fort 
et d’un grand pouvoir de régénération. ils donnent une grande valeur à leur vie privée et 
à la remise en question. Leurs ressources spirituelles et de réceptivité sont importantes.

Nous y trouvons la fin de la vie et de notre corps (IV ) la mort et la libération de l’âme (VIII) 
et la libération finale de la matière (XII) grâce à l’accomplissement de notre dharma.

 



Le Cerf-Volant : (6)

Composé d'un triangle majeur et d'un triangle mineur(analogie Jupiter- Sagittaire)

Il est positif, avec une telle configuration, de bien déterminer ses objectifs pour ne pas en dévier, il s'agit de rester maître de ses talents. L'orientation de la configuration et des buts dépend de l'opposition centrale, par la nature des planètes et maisons qui sont concernées. En effet, le Cerf-volant est une figure symbolique active qui touche à la créativité, l'audace, les deux se soutiennent réciproquement. Les trigones mettent l'accent sur des dispositions ou une situation fertile, tandis que les sextiles permettent la mise en pratique de projets et des concepts.
 



Le triangle mineur (analogie Mercure - Gémeaux) est constitué par un trigone et deux sextiles. Cette figure donne des qualités de communication et d'expression personnelle. Le dynamisme engendré et annoncé par cette figure provient des deux sextiles qui stimulent le trigone de base. Ce dernier est un acquis qui apporte un potentiel de créativité, et qui se voit ici paré de qualités de communication et d'expression personnelle grâce aux deux sextiles. La tonalité spécifique des planètes et des signes impliqués par ces aspects donnent de précieuses indications d'analyse.  Cette figure dans un thème astrologique met l'accent sur un fonctionnement de l'individu très spécifique qui sera source d'épanouissement, et de facilités d'échanges qui boostent la créativité personnelle.

Les personnes qui présentent dans leur thème un triangle mineur sont dotés d'une logique spécifique, et elles n'ont pas de mal à mettre en œuvre leurs projets (à moins d'aspects conflictuels touchant le triangle mineur).
 


Le triangle majeur ( analogie Soleil - Lion)
Cette figure est composée de trois trigones qui unissent des signes Zodiacaux séparés par 120 degrés, refermant ce symbole en triangle. Les signes concernés sont toujours du même Elément. Cette symbolique met l'accent sur un grand potentiel de créativité qui peut se déployer et se diffuser à l'échelle collective et influencer la société, et possède les qualités majeures du Soleil, même si le Soleil n'est pas en domicile, n'est pas inclus dans cette figure, ou s'il est mal aspecté par d'autres astres. Les aspects stressants de carré ou d'opposition sont atténués par cette figure, ce qui annonce des aides parfois providentielles lors des épreuves.



Les astéroïdes conjoint aux angles du cerf-volant ( 7)

L'astéroïde (69)  Hesperia semble signifier vouloir mettre un point final, le «coucher de soleil», « disparaitre lentement à l'ouest» selon http://markandrewholmes.com/hesperia.html


(466) Tisiphone le défi pour les Tisiphone serait d'exprimer leur besoin de vengeance de manière positive - en se retirant du danger potentiel, émotionnel et physique - et en trouvant des formes constructives d'acceptation par la guérison spirituelle et peut-être même la gestion de la colère...https://astrosavvyblog.wordpress.com/2017/02/17/asteroid-466-

L'astéroïde (443) Photographica est le plus proche que j'ai trouvé pour Neptune à 18° 34 Poissons - belle association !

443 Photographica : la photographie, l'image
Le point de révélation de l’astéroïde est 4° vierge soit du point de vue des degrés symboliques :
Degrés Hindous:
«Un champ de blé haut et mûr»
Degré de production. Puissance et succès. Fécondité de l’imagination. œuvre abondante.
Degrés Sabian ( Dane Rudhyar ):
«Des enfants noirs et blancs jouent ensemble joyeusement.»
Victoire sur les préjugés sociaux et raciaux. Degré de fraternité.
Un excellent article : http://cosmicgravel.blogspot.com/2013/03/photographica-443.html



Et 1221 Amor : amour inconditionnel (asexué, hors contact) - Amor
Nommé en référence au dieu romain de l'amour, qui est de ne pas être confondu avec Cupidon ou Eros, car Amor ne représente pas un amour sexualisé. Contrairement à Cupidon ou Eros, Amor ne représente pas un amour avec une expression sexuelle; c'est un amour amour inconditionnel, intemporel . C'est de l'amour réel, quotidien. Demetra George dit que "Amor exprime une bonté aimante qui est donnée sans jugement ni attente de retour". Pour Lee Coleman, cet astéroïde parle du genre d'amour qui existe entre les parents et les enfants, les propriétaires et leurs animaux de compagnie, les humanitaires et la société. Il peut y avoir un effort avec Amor, et parfois trop, pour donner abondamment et prendre soin des autres http://straightwoo.com/2016/08/08/love-asteroids/ 



Amor c’est aussi : Les conditions que l’on met à l’Amour inconditionnel – la quête et l’expérience de relations sincères et véritablement aimantes, se demander si vous pouvez ou vous devez rester aimant face à certaines attitudes, comportements et réactions des autres, comprendre ce qui vous empêche de vous accepter et de vous aimer totalement comme vous êtes.


 

Je terminerais sur l'astéroïde Hermès conjoint à Saturne qui m'a poussé à retranscrire toute cette technique ce jour .... 

69230 Hermes : la communication, l'intelligence des rapports humains, le commerce, les voyages, le mercure romain  -Appolo
Hermès semble avoir quelque chose à voir avec l'intelligence,  la division et l'occultisme selon http://markandrewholmes.com/hermes.html.

Quelques mots-clés: messager des dieux, annoncer, rapidité, transitions, communications, rusé, intelligent, frontières, commerce, voyageurs, sports, athlètes, caducée